Comment entretenir un tatouage ?

Comment entretenir votre tatouage ?

Ça y est, vous avez enfin votre premier tatouage ! Vous avez envie de le montrer au monde entier, mais votre artiste tatoueur vous prévient que les semaines qui viennent sont décisives pour votre tattoo. Bien évidemment, il a raison.

Si vous souhaitez que votre design conserve son joli aspect pendant des années, il vous faudra en prendre soin. La différence entre les tattoos « délavés » et ceux qui ont gardé toute leur beauté malgré le temps qui passe se fait au niveau de l’entretien.

Si vous avez choisi de vous faire un tatouage, c’est pour l’avoir toute la vie, autrement vous vous seriez décidé(e) pour un tatouage éphémère qui ne dure que quelques jours. Il va donc vous falloir en prendre soin !

Voici les différentes étapes de base à suivre pour bien entretenir votre nouveau tattoo. Attention, il s'agit des règles de base. Votre tatoueur vous donnera des conseils plus précis sur les crèmes et les soins complémentaires qui sont adaptés à votre tatouage.

L’entretien du tatouage le premier jour

Contrairement à ce que l’on peut penser, l’entretien pendant les premières 24 heures est très simple.

Une fois la création du motif terminée, votre tatoueur applique un baume cicatrisant et vous fait un pansement protecteur qui recouvre l’intégralité du tatouage. Les crèmes et les pansements utilisés peuvent varier, mais leur principe est toujours le même : aider à la cicatrisation et empêcher les bactéries de s’installer.

Vous devrez garder ce pansement de 12 à 24 heures. Résistez à la tentation de toucher votre nouvelle œuvre d’art, ou de la montrer à tout le monde. Il est probable de toute façon que ce ne soit pas très beau à voir pour l’instant : un peu d’encre peut couler, plusieurs endroits saignent... Ne vous inquiétez pas, c’est tout à fait normal.

Le nettoyage et la protection du tatouage

Au bout de 24 heures, lavez-vous bien les mains et retirez délicatement le pansement, que vous pouvez jeter (ne songez même pas à le réutiliser !).

Vous devez alors bien nettoyer le tatouage, à l’aide d’un savon doux antibactérien, afin d’enlever toutes traces de sang ou encre. Il vous faut être très attentif et délicat, car votre peau est encore fragilisée.

En particulier :

  • N’utilisez ni gant de toilette ni éponge, dont les frottements peuvent vous irriter et qui sont de véritables nids à bactéries.
  • Ne laissez pas couler le robinet directement sur le tatouage, car le jet d’eau risque d’être trop fort et de faire sortir l’encre ou de créer de nouveaux saignements.

Une fois le tatouage bien propre, vous devez le sécher délicatement. Ne le frottez surtout pas avec une serviette, mieux vaut le tamponner délicatement à l’aide de papier absorbant.

Une fois sec, il vous faut le recouvrir à l’aide d’une crème hydratante anti bactérienne pour éviter les infections et aider votre peau à se refaire. Il n’y a pas de produit miracle, mais une large gamme de crèmes et baumes qui remplissent ces fonctions et peuvent être plus ou moins adaptés à votre peau. Votre tatoueur pourra vous conseiller deux ou trois marques de confiance.

Enfin, un dernier conseil : portez de vieux vêtements et dormez dans des draps auxquels vous ne tenez pas trop. Au début, il est possible que de l’encre et du sang continuent à apparaître.

L’entretien du tatouage les premières semaines

Voici une période clé, qui conditionne grandement l’aspect qu’aura votre tatouage et qui est malheureusement souvent prise à la légère.

Votre tatoueur vous l’a dit, nous vous le répétons : la cicatrisation est primordiale. Celle-ci dure de 2 à 6 semaines selon votre peau et la zone que vous avez tatouée. Pendant cette période, vous devrez nettoyer et protéger votre tatouage de manière quotidienne, et prendre bien soin à ne pas le gratter. Cela va de soi, mais les démangeaisons sont fréquentes lorsque la peau se régénère.

De même, laisser les croûtes en place ! Elles tomberont toutes seules et laisseront votre peau parfaite. Si vous les « aider », vous risquez d’avoir des marques sur votre beau tatouage, qui se verront ad vitam aeternam… Essayer de porter au maximum des vêtements amples, pour éviter les frottements, et limiter les activités sportives, qui peuvent retarder la cicatrisation.

Par ailleurs, éviter au maximum le contact avec l’eau. La douche est bien évidemment autorisée, mais le bain est déconseillé… Piscine, sauna, hammam, spa, ou baignade en mer devront attendre ! Ceci évite que l’encre ne s’échappe avant que la peau ait fini de cicatriser, et surtout limite grandement les risques d’infection.

Enfin, et c’est la règle d’or à ne jamais oublier, protégez-vous du soleil ! Votre peau a déjà été soumise à un certain stress lors de la séance de tatouage, l’exposer au soleil peut provoquer rapidement de graves brûlures. Et les cloques qui apparaissent, en plus d’être désagréable et peu esthétiques, risquent fort d’abîmer votre beau motif.

L’entretien du tatouage pour la vie

Une fois la cicatrisation terminée, la phase critique est derrière vous. Mais en continuant à prendre de soin de votre tattoo, vous vous assurez qu’il va garder son bel aspect pendant des années et des années.

Il vous suffit d’appliquer deux principes : protéger votre tatouage du soleil, et hydrater votre peau.

Nous le savons tous, le soleil n’est pas bon pour la peau, et il l’est encore moins pour votre tatouage. Couvrez-le dès que vous pouvez avec des vêtements, et n’oubliez surtout pas la crème solaire, avec un bon indice, lorsque vous êtes sur la plage. Ce sont de petits gestes qui font une grande différence au bout de quelques années.

L’application d’une crème hydratante permet à la peau de garder sa souplesse et sa texture, ce qui aide bien évidemment le tatouage à conserver son aspect. Pas besoin de le faire tous les jours (même si cela ne fait pas de mal), mais pensez-y régulièrement.

Voilà, vous avez les bases pour bien entretenir votre nouveau tatouage !

Les efforts des premières semaines peuvent parfois nous démotiver, mais cela vaut le coup. Il s’agit simplement de quelques minutes chaque jour pour prendre soin de votre tattoo et en assurer sa bonne tenu dans le temps.

Sans vous en rendre compte, vous adopterez les bonnes habitudes de manière automatique.