Guide du tatouage éphémère

On entend souvent dire que le tatouage éphémère n’est pas un vrai tatouage… Et c’est vrai que ce n’est pas un tattoo définitif, mais cela ne veut en aucun cas dire qu’on ne peut pas en profiter !

Au contraire, le tatouage éphémère propose des possibilités intéressantes, difficiles à explorer avec les « vrais » tattoos. Car on peut dire ce qu’on veut, mais le fait qu’il ne dure pas pour la vie permet de faire quelques folies !

Avantages du tatouage éphémère

Il arrive parfois que l’on ait envie de se faire un tatouage pour une occasion, mais pas forcément de la garder pour toujours. Avoir un underboob sexy pour un festival, ou un tour de bras qui souligne les muscles pour les vacances, ça peut être sympa, surtout s’il n’en reste aucune trace lorsque l’on retourne au bureau !

Mais le tattoo éphémère peut aussi être une excellente option pour ceux qui hésitent à franchir le pas… Il permet de savoir ce que cela fait d’être tatoué, même si ce n’est que pour quelques jours, et de se faire une bonne idée de la vie avec un tatouage.

Un autre énorme avantage est de pouvoir essayer un design afin de l’évaluer sur soi. Vous avez envie d’un bas du dos, mais vous avez peur que cela fasse trop ? Vous rêvez d’un serpent sur le bras, mais vous ne savez pas si cela va se voir sous vos chemises au travail ? Le tatouage éphémère est la solution !

Les différents types de tatouage éphémère

Si le principe du tatouage éphémère est évident (un tatouage ayant une durée de vie limitée), il n’est pas toujours bien clair de savoir à quoi il correspond exactement. Alors voici un petit tour d’horizon des solutions qui existent aujourd’hui.

Les décalcomanies

Alors c’est vrai que cela fait un peu surprise Malabar pour les enfants, mais c’est bien le tatouage éphémère le plus courant aujourd’hui, qui permet d’obtenir des designs compliqués avec une précision professionnelle. Ils sont disponibles un peu partout, et s’appliquent directement sur la peau à l’aide d’une éponge mouillée, sans avoir besoin de faire appel à un tatoueur.

La qualité de ces tattoos éphémères varie énormément : certains disparaissent au bout d’une journée, alors que d’autres tiennent jusqu’à 10 jours.

La grande variété de motifs, les prix très abordables et la simplicité pour les faire font qu’ils ont conquis un large public.

Les tatouages au henné

Avant d’être une mode, c’est surtout un art traditionnel des cultures d’Afrique du Nord et d’Inde. Il s’agit d’une teinture naturelle, produite à base de poudre de feuilles de henné, de couleur marron ou orangé. La mixture est alors utilisée pour peindre des motifs plus ou moins compliqués sur la peau, laissant un magnifique tatouage qui résiste une vingtaine de jours en moyenne.

Méfiez-vous des promesses du genre « séchage rapide » ou « tient plus d’un mois ». Le henné naturel a besoin d’une à deux heures pour sécher sur la peau, et commence à s’estomper après 15 jours. Si ce n’est pas le cas, c’est que des produits chimiques ont été ajoutés à la mixture. De même, le henné noir n’existe pas en soi, et il s’agit en réalité d’un composé qui peut s’avérer extrêmement toxique et provoquer des allergies graves.

Les tatouages à l’encre naturelle, ou jagua

C’est la nouvelle mode pour les tatouages éphémères, et il est vrai que cette encre présente de nombreux avantages. L’encre est issue d’un fruit venu de l’Amazone (le Jagua), et présente une belle couleur noire qui dure de 10 à 15 jours. Sa texture permet de l’appliquer aussi bien au pinceau qu’au pochoir.

Le jagua combine donc les avantages du henné, avec la possibilité de réaliser des motifs compliqués, avec ceux des décalcomanies, pouvant être utilisé seul à la maison grâce à un pochoir. Même sa durée de vie se situe à mi-chemin entre les deux solutions !

Et les tatouages semi-permanents ?

Malgré les affirmations de certains, le tatouage semi-permanent n’est pas un tatouage éphémère. Sur le principe, il est bien plus proche du tatouage définitif, et doit être appliqué sous la peau à l’aide d’une aiguille. La différence se situe au niveau de l’encre, qui est plus diluée et s’efface donc avec le temps. Mais ces tattoos semi-permanents durent toutefois de 5 à 7 ans, ne disparaissent jamais vraiment complètement, et ne peuvent donc pas être considérés comme des tatouages dits éphémères. Ils rencontrent un certain succès auprès de ceux qui veulent un « vrai » tatouage, mais hésitent à garder le même motif pour le reste de leur vie. En effet, avec un semi-permanent, il est bien plus facile de recouvrir un tatouage.

En conclusion

Si vous avez envie de faire une folie et changer quelque chose chez vous, si vous souhaitez porter quelque chose de différent cet été, si vous voulez épater vos ami(e)s, ou si vous avez envie de tester un design avant de passer à l’acte, le tatouage éphémère est fait pour vous.

Il existe plusieurs possibilités pour pouvoir arborer un joli tatouage pendant quelques jours à quelques semaines, et il ne fait aucun doute que vous trouverez la solution qui vous convient.

Et puis, même si le motif ne vous plait pas, il disparait après quelques lavages ! Le tatouage éphémère, c’est le plaisir du tatouage, sans avoir à vous engager pour le reste de votre vie !

📷 Hosein Emrani